1. Maison
  2. /
  3. Savoir-faire: archives

 Savoir-faire: archives

L’idée de créer un espace de plus de 2000 pi2 réservé à plus de 3500 pièces d’archive, de les organiser et de s’assurer de maintenir les pièces dans un environnement contrôlé est certainement un investissement et un engagement important. Il est aussi une source d’inspiration et de connaissance intarissable pour l’ensemble des équipes qui développent et produisent les collections.
Au cœur de toute l’histoire et l’ADN de la maison cette bibliothèque visuelle permet de mettre en lumière et dater les différentes étapes de la recherche qui anime le travail de la Maison. L’espace est divisé en deux sections distinctes, l’une pour les archives de collection classée chronologiquement qui raconte le parcours esthétique de la marque, l’autre pour les archives de production qui décortique la technicité de chaque pièces.

Le visuel que nous vous présentons est une courte histoire sur les transformations des matières au fil du temps, les volumes qui résistent au temps ainsi que l’évolution de l’esthétique de la maison.

---------------

De froissés organiques inventés pour mon premier défilé à Paris aux plissés fait main développés entre autre pour la collection Bratz.

 

Ancêtre comme technique de bonding (processus d’encollage de matières), l’innovation au cœur des premiers essais de transformation de la matière et de sa tombée fait avec de l’entoilage (dont l’utilisation était réservée au renforcement intérieur) en passant par des bonding contrastants pour arriver aux bonding techniques utilisés aujourd’hui, la Maison est pionnière de cette méthode qui évolue aux fils de toutes les collections en recherche et développement.

 

Et pour finir comment une silhouette évolue dans le temps.