1. Maison
  2. /
  3. Explore
  4. /
  5. TENDANCES HIVER 19

TENDANCES HIVER 19

Posted in : Non classé on by : AnaÏs Jane Tsang Comments:

La collection Atelier 2019 de la Maison Marie Saint Pierre suspend l’engrenage de la mode pour instaurer un nouveau rythme inspiré par les pulsations de son environnement. Convaincue que le caractère précieux des choses est dans leur pérennité, elle s’est échappée des cycles imposés par d’autres pour mieux prendre son temps. Sans repères saisonniers, ce sont les émotions qui influencent la création. Un désir de liberté, d’indépendance, d’audace qui ne saurait s’essouffler, et qui se traduit par des créations hors ligne du temps.

Robe de soirée réinventée

La collection propose une sélection succincte misant essentiellement sur les tenues de soirée. Celles-ci en questionnent les standards pour formuler des propositions inédites. Les robes trompent l’œil avec leurs blocs de couleurs aux tangentes obliques. La veste de tuxedo leur fait concurrence au chapitre de l’élégance. Délestée de ses manches, elle s’interrompt d’un trait ou se prolonge jusqu’au sol pour frôler le tapis rouge.

Les silhouettes signature de la Maison

Ce sont celles qui en définissent l’ADN, servent de point de départ à l’imagination. On reconnaît le mouvement d’un drapé, la légèreté d’un volume, le caractère architectural des lignes. C’est l’héritage qui propulse l’innovation. La démarche se poursuit dans un effort de concision. La collection propose une sélection succincte misant essentiellement sur les tenues de soirée. Celles-ci en questionnent les standards pour formuler des propositions inédites. Les robes trompent l’œil avec leurs blocs de couleurs aux tangentes obliques.

Force et sensitbilité

Le tout est d’une féminité à la fois drapées et forte, incarnée par des détails et des accessoires saisissants. Des boucles surdimensionnées au contour déconstruit sont apposées à l’encolure, à l’épaule, à la ceinture de façon invisible. Nouées avec un rien de nonchalance, elles donnent une touche à la fois ludique et graphiques aux ensembles. À cela s’ajoute une gamme de bustiers souples et diaphanes pensés pour être superposés. Ils enlacent la taille des vestes pour mieux la définir tout en apportant du relief au monochrome.

Matières incontournables de la Maison

Choisies pour leur allure tout comme pour leur fonctionnalité, les étoffes se côtoient sur un même vêtement pour en assurer à la fois la structure et la fluidité. Un tulle aux mailles ultra fines retient l’attention. Il se porte seul, en toute transparence, ou additionné à d’autres étoffes qui lui donnent du corps. Plus loin, un lamé aux reflets bronze capture la lumière comme le ferait un bijou. Un plissé en éventail se déploie dans l’espace, ou glisse en cascade le long d’une manche. Est-ce un plastron, une écharpe, une traîne?