1. Maison
  2. /
  3. Explore
  4. /
  5. TENDANCES CROISIÈRE 20

TENDANCES CROISIÈRE 20

Posted in : Non classé on by : Maison Marie Saint Pierre Comments:





Enveloppée de la collection Croisière 2020 de la Maison Marie Saint Pierre, on ouvre la voie vers un ailleurs qui demande à être exploré, sur le terrain ou en pensée. Le signal d’embarquement est donné. Les instructions sont claires. Foncez !

MASCULIN ET FÉMININ/ Un tartan prince-de-galles alliant style classique et accents néon agit également comme tissu phare de la collection, ajoutant une touche de masculinité aux ensembles. Son caractère traditionnel s’oppose à la technicité des étoffes signatures de la Maison que sont le scuba, le TechnoJersey et le jersey double.

ÉLÉGANCE ET ATHLÉTISME/ De multiples contradictions dictent les volumes et les détails des silhouettes. Ainsi, des cols à larges revers et à angles aigus synonymes d’autorité côtoient des fronces surdimensionnées à l’esprit poétique. Ils ont en commun leur souplesse et leur légèreté, car tout est pensé pour le mouvement du corps et son déplacement dans l’espace.

MONOGRAMMÉ/ Le symbolisme est bien présent dans les matières choisies, à commencer par un nouveau jacquard monogrammé MSP. Les initiales, en format médium ou exagéré, évoquent à elles seules tout l’univers de la marque. Trois lettres dans lesquelles on peut lire une histoire, une démarche artistique, une perspective unique.

VOYAGE/ C’est une invitation à bifurquer du quotidien. Prendre le détour indiqué en couleurs lumineuses et le suivre jusqu’à l’évasion. La signalisation nous guide jusqu’à un port, un tarmac, une gare. On emprunte à ces rampes de lancement du voyage leur sémantique iconique annonçant le départ. Droit devant, suggèrent les symboles et les lignes avec une efficacité redoutable. La simplicité de leur message a quelque chose de ludique dont on s’empare pour devenir sa propre balise.

STRUCTURES ET VOLUMES/ La fonction influence la création sans la contraindre. Les manches sont particulièrement travaillées, tantôt soufflées en forme de cloche, tantôt ornées de courroies ondulées qui courent le long des bras. Aux épaules, des empiècements contrastants exposent la construction du vêtement, comme une parure. Même les modèles les plus minimalistes s’avèrent complexes dans leur façon d’amalgamer les matières.