Marie_Saint_Pierre_fallwinter2016
  1. Maison
  2. /
  3. Explore
  4. /
  5. À moi. De moi.

À moi. De moi.

Posted in : Explorer on by : AnaÏs Jane Tsang Comments:

Novembre est là, avec ses premiers degrés sous zéro tellement humides qu’ils transpercent la peau, faisant frissonner davantage que les grands froids de février. La nature, dépouillée de ses feuilles aux couleurs chatoyantes, est terne en attendant que la neige lui redonne son éclat. C’est une période de battement morne, une saison sas entre l’opulence de l’été et le panache de l’hiver.

Pour lutter contre le spleen automnal, on fait un crochet chez le fleuriste en revenant du travail. On s’y attarde pour constituer, fleur par fleur, un bouquet que l’on s’offrira. Pourquoi pas? Pourquoi toujours réserver aux autres les petits riens qui illuminent le quotidien? Surdimensionné dans son papier transparent, le bouquet crée l’agréable illusion que l’on célèbre quelque chose.

Deuxième arrêt : la pâtisserie du quartier. Ce dessert que l’on garde normalement pour la visite, on l’achète rien que pour soi. Pendant que la vendeuse le dépose sur sa dentelle de papier et noue le ruban de la boîte, on hume l’air qui sent les baguettes encore chaudes. On en prend une que l’on mangera en route, en la coupant avec ses doigts.

Dehors, un crachin glacial envahit l’atmosphère. Les gouttelettes en suspension déjouent les parapluies. On pense au bain brûlant, recouvert de mousse, dans lequel on se glissera plus tard. Peut-être y mangera-t-on le gâteau, en écoutant de la musique et en buvant un verre de bulles.

En arrivant à la maison, on enfile sa robe favorite pour accompagner cette soirée de pêchés mignons. Personne ne la verra. On ne ressortira pas. On le fait pour son propre plaisir. Car même si l’on apprécie que les autres admirent ce que l’on porte, ne s’habille-t-on pas avant tout pour soi?

L’espace d’un instant, en contemplant son reflet dans le miroir, on se surprend à aimer novembre.

Designer_skirt_Marie_Saint_Pierre

BURNET

Jupe géométrique à surface conique. L'ourlet de circonférence tient en suspension autour des jambes.

Fashion_Designer_Top_MarieSaintPierre

MUSAS

D’un romantisme dramatique, ces pétales noirs sur noir sont un hommage à la complexité des sentiments. 

Fashion_Designer_Coat_marie_saint_pierre

AMARYLLIS

Révéler sa sensibilité, tout en s’enveloppant de mystère grâce à la redingote Jardin secret.

Fasion_designer_coat_Marie_saint_pierre

CONSTANTIA

Avec ses détails trompe-l’œil, cette redingote à la coupe épurée cache dans sa manche un esprit d’artiste.   

Découvrez Collection Maison Marie Saint Pierre Fashion Canadian Designer